05/01/2015

BD, Couleurs et feu d'Artifice : Collioure vous souhaite la bonne année

DSCF5126.JPG

Le thème de la Bande Dessinée n'a pas vraiment inspiré la foule nombreuse venue réveillonner à Collioure .

Déguisés mais pas trop.

DSCF5131.JPG


On a pu voir surtout les Schtroumpfs de la fanfare des Bizar's,

DSCF5134.JPG

les Tintinophiles de la bodéga du club municipal de tennis 

DSCF5146.JPG

et bien sûr Monsieur le maire, Jacques Manya, qui campait un Abraracourcix plus vrai que nature ayant perdu sa Bonemine et parti en guerre contre la morosité des pisse-froid .

DSCF5141.JPG

La bodéga du rugby réchauffait les coeurs

DSCF5135.JPG

D'autres Schtroumpfs se réchauffaient sur la plage

DSCF5156.JPG

Les couples ont beaucoup de succès

DSCF5142.JPG

DSCF5149.JPG

DSCF5139.JPG

DSCF5121.JPG

Dracula aiguise son appétit

DSCF5151.JPG

Et Idéfix est toujours aussi espiègle.

DSCF5145.JPG


Après un petit coup de potion magique, la soirée fut très festive malgré le froid, ponctuée par  la fanfare des Bizar's, les vidéo projections de « Collioure Couleurs » sur les murs de l'église, la bodéga du tennis pour le champagne et celle du rugby pour les gambas grillées, le DJ Fred Erikson qui envoyait les décibels sur la place de la mairie et le magnifique feu d'artifices dans la baie.


Bonne Année 2015.
Claude Vitou

14/10/2014

Rue de la Fraternité en liesse et en chapeaux

DSCF4030.JPG

Le deuxième week-end de septembre, c'est une tradition bien installée maintenant, c'est la fête de la rue de la Fraternité qui organise son " déjeuner sur l'herbe ".

DSCF4036.JPG

Les animations sont picturales, gustatives et musicales pendant ces trois jours avec la présence de célébrités

DSCF4042.JPG

DSCF4044.JPG

DSCF4045.JPG

et un défilé de chapeaux très fantaisistes.

IMG_5383.JPG

IMG_5379.JPG

IMG_5377.JPG

IMG_5375.JPG

Merci à Françoise Ramona pour ces photos de chapeaux.

DSCF4047.JPG

La foule dense et colorée a joyeusement foulé la pelouse.

Claude Vitou

19/08/2014

En " off " de la Saint Vincent

DSCF3701.JPG

Le " Coulapic "de l'année dernière ayant coulé après les élections municipales, cette année «  La Compagnie du Baigneur  » a pris le relais sous la direction de Jean-Michel Recasens.

DSCF3724.JPG


La préparation fut très intense car très rapide : seulement quelques jours, mais vers 17 h on a pu voir quelques embarcations de fortune se mêler aux traditionnelles barques catalanes qui faisaient leur démonstration dans la baie.

DSCF3704.JPG

DSCF3728.JPG

DSCF3725.JPG


Très vite, c'est le très léger bateau «  Ice-cube » qui a pris la tête de la manifestation, devant «  On va couler  » et «  Le Cours à deux Balles  ».

DSCF3729.JPG


Le départ a eu lieu plage du faubourg sous les encouragements d'une foule joyeuse et ravie de ce spectacle surprise.

DSCF3719.JPG

Certains équipages sont handicapés par leur poids et l'équilibre est difficile à atteindre.

DSCF3727.JPG

DSCF3737.JPG

Le débarquement s'est déroulé sans problème  plage du Boramar, et la remise des prix place de l'ancienne mairie.

DSCF3755.JPG


Les participants ont tous de bonnes résolutions pour l'année prochaine.

Claude Vitou

 

29/04/2014

bénédiction solennelle de la cloche des vignerons

cloche 2.JPG

Très forte affluence au cloître du couvent des Dominicains, ce vendredi 25 avril à 17 h pour assister à la bénédiction de la nouvelle cloche par Monseigneur Marceau lors de l'inauguration du clocher de l'ancienne église des Dominicains. Cette rénovation du clocher a été possible grâce à la participation du Conseil Régional, du Conseil Général, de la Mairie, de la DRAC, de la Fondation du Patrimoine, Du Crédit Agricole et des vignerons.

DSCF2365.JPG


Le couvent des Dominicains.


Il date de 1290, et c'est le plus ancien monument de Collioure situé en dehors des fortifications. Exposé aux intempéries, son clocher a subi quelques détériorations et quelques reconstructions au fil des siècles. Ancien monastère des Dominicains, ce couvent a en effet servi de dépôt d'artillerie après la Révolution Française et abrite la cave coopérative des vignerons de Collioure depuis 1926.
Les derniers grands travaux viennent d'être achevés, et les vignerons de la cave coopérative ont décidé qu'il fallait une cloche pour parfaire cette reconstruction.

DSCF2374.JPG


La cloche.


Elle fait suite à une cloche fondue en 1529 par Nicolau Perri pour ce couvent et qui a disparu lors du départ des dominicains ou sous la Révolution Française.

La nouvelle cloche a été fondue cet hiver dans les fonderies Ecat en Italie. Elle a été réalisée par Monsieur Térol, campaniste à Rivesaltes. Magnifiquement décorée par une frise de raisins et par le logo de la cave, elle a été bénie par l'évêque Marceau dont c'était la dernière action dans les Pyrénées Orientales.

DSCF2409.JPG

Ceci en l'honneur de Saint Vincent Ferrier prédicateur de l'Evangile, père fondateur de la Confrérie de la Sanch, qui a été hébergé en l'an de grâce 1408 dans cet ancien couvent.

DSCF2388.JPG


Elle prendra sa place définitive - au sommet du clocher - lundi prochain à 14 h, et sonnera désormais pour annoncer le Ban des Vendanges, comme le précise Francis Pous le président de la cave.

DSCF2395.JPG

Celui-ci offre d'ailleurs à Monseigneur un petit produit de la cave puisque le vin et le bon dieu vont souvent bien ensemble.

DSCF2398.JPG

Cette cérémonie s'est achevée par un apéritif à l'intérieur de la cave-couvent.

DSCF2428.JPG


La Confrérie de La Sanch


Saint Vincent Ferrier qui en est le père fondateur peut être fier de la bonne santé de cette association : le président qui vient d'être élu, Louis-Philippe Rousseau, n'a que dix-neuf ans.

DSCF2425.JPG

Avec son cousin ( vice président : Tristan Recasens) ils sont bien décidés à dynamiser cette confrérie séculaire, en améliorant en premier lieu la communication entre tous les membres. Ainsi tous les confrères seront impliqués pour l'organisation de la procession, pour la conservation des reliques et pour l'accompagnement des familles des défunts lors des obsèques.

Claude Vitou

22/04/2014

le reposoir de la vierge

DSCF2305.JPG

Tout le long de l'année on ne prête pas vraiment attention à cette vierge. Il faut lever les yeux avant de prendre la rue de la Fraternité, et le promeneur attiré par d'autres merveilles ne le fait pas souvent.
Pourtant depuis que que Beatriz Garrigo l'a redécorée avec ses fresques fleuries bleu-ciel, et que Laurence l'a dépoussiérée un peu; elle mérite quand même un regard même si ce n'est plus la vierge initiale.  Celle-là a été volée en 1997. Elle faisait partie des vierges à l'enfant médiévales de Catalogne répertoriées dans le livre de Marie-Pasquine Subes et Jean-Bernard Mathon (édition Presse Universitaire de Perpignan).

DSCF2304.JPG

Clémence Fabre a apporté son cadre


Mais aujourd'hui, Vendredi Saint, Clémence a le plaisir d'offrir son cadre, Régine de faire les bouquets, et Laurence de faire son reposoir comme l'ont fait avant elle ses ancêtres depuis quatre générations.
L'endroit n'est accessible qu'avec une échelle mais Laurence est rompue à l'exercice. Après avoir préparé la place, il faut hisser décorations religieuses, florales et lumineuses, mais ce travail est fait avec beaucoup de plaisir et de joie.

DSCF2309.JPG

Laurence Claude escalade avec beaucoup d'aisance.

DSCF2316.JPG

Elle a tout prévu pour accrocher solidement la couronne confectionnée par Régine Blanchard

DSCF2324.JPG

Elle décide ensuite de l'emplacement le plus harmonieux des autres bouquets

DSCF2314.JPG

DSCF2327.JPG

Régine fait les essais sur les tables du restaurant en bas puis arrange ses bouquets avec talent

DSCF2330.JPG

Il faut ensuite hisser les bouquets : là, l'exercice est un peu périlleux !

DSCF2336.JPG

Laurence est ravie du résultat

DSCF2339.JPG

Le reposoir de la vierge est magnifique, ce soir la procession sera belle.

Claude Vitou

15/04/2014

Enorme succès de la biennale d'Art Sacré

DSCF2179.JPG

Samedi 5 avril, à 17 h 30, il y avait un monde fou pour assister au vernissage de cette troisième édition de la biennale d'art sacré au château royal, organisé par la confrérie de la Sanch, le conseil général et la mairie de Collioure.
La météo a permis aux chanteurs de la chorale du Campanar Sardaniste de chanter à l'extérieur.

DSCF2142.JPG

Un moment très joyeux surtout que Monseigneur Marceaux - évêque de Perpignan-Elne s'est joint aux chanteurs pour la photo.

DSCF2157.JPG


Cet événement a lieu pendant le carême, deux semaines avant Pâques : c'est une passerelle entre le Sacré et l'Art, le résultat de la recherche spirituelle des artistes.
Le célèbre peintre Pierre Baldi, invité d'honneur, l'a d'ailleurs souligné :«  nous regardons les œuvres et les œuvres nous regardent. Elles sont une prière sur le chemin de l'amour. »

DSCF2172.JPG

DSCF2192.JPG

La trinité de Pierre Baldi

DSCF2186.JPG

La jonchée de Denis Gleye

DSCF2181.JPG

Le triptyque de Fanny Perry Bailly

DSCF2188.JPG

L'interprétation d'Eliane Fantini


Cette magnifique exposition : une centaine d'œuvres de cinquante artistes réunis, idéalement présentée dans l' écrin royal du château, élève indiscutablement notre esprit :«  on touche au divin » comme l'a si bien dit Monseigneur André Marceau.

Il a été question aussi de multiples " trinités", au rythme ternaire tellement équilibré : blé, vigne, olivier; méditation, oraison, contemplation; foi,espérance, charité ...

Le prochain thème de cette biennale est :" Dieu souffle de vie". Espérons que ce thème inspirera beaucoup de monde; et que ce souffle divin planera encore au dessus du château dans un magnifique élan d'amour .


L'exposition est à voir jusqu'au 11 mai. Renseignements, informations : 0468820643
Claude Vitou.

03/01/2014

une nuit blanche et joyeuse

DSCF1278.JPG

DSCF1304.JPG

Même si le thème de la nuit blanche choisi cette année était moins spectaculaire que le cirque ou le cinéma des années précédentes; ce cru 2014 a été  aussi joyeux et convivial que d'habitude.

DSCF1284.JPG


Des ballons, des litres de lait, des lapins, des poules,des mariées, des blouses blanches, des princes arabes ... et aussi les costumes étincelants d' Elvis ou de C Jérôme : tout ce blanc a illuminé la nuit pendant longtemps.

DSCF1295.JPG

DSCF1269.JPG

DSCF1292.JPG

DSCF1298.JPG

DSCF1274.JPG

DSCF1299.JPG

DSCF1270.JPG

DSCF1276.JPG


Au moins jusqu'à minuit, le temps d'admirer le feu d'artifice en buvant du champagne dans une coupe blanche et même le château s'est embrasé de blanc.
2014 va sûrement nous éblouir.

 

DSCF1321.JPG

Bonne Année.

Claude Vitou