25/01/2014

exposition hommage à la mémoire

DSCF1479.JPG

Après Survage et Pignon, c'est à François Bernadi que Joséphine Matamorros, la conservatrice du musée, a décidé de consacrer cette exposition des peintres qui ont peint Collioure " de l'intérieur ".
Et quand le vernissage a lieu en présence de l'auteur, c'est un évènement extraordinaire. Il est tellement sympathique, François, tellement simple et accessible, un peu surpris lui-même par son propre talent !

Là, il nous explique qu'il a fait ce tableau pour orner une comtoise, c'est pour cela qu'il y a un pli au milieu.
" Je viens d'une famille de pêcheurs, mais j'ai toujours aimé lire et dessiner. C'est Augustin Hanicotte qui m'a appris à peindre et à faire sécher mes papiers avec des pinces à linge.

DSCF1488.JPG

Du temps de Hanicotte.

DSCF1483.JPG

Sa grand-mère.

DSCF1484.JPG

Son grand-père.


Je ne suis pas un artiste, juste un artisan qui se met à l'ouvrage, et je n'ai fait que trois expositions dans ma vie. J'ai eu beaucoup de chance de rencontrer Camus grâce à qui mon livre a pu être édité; la famille Pous du café des sports ( les Templiers) qui m'a beaucoup aidé; et maintenant Joséphine Matamorros et son équipe qui ont su unifier mes incohérences ! "

Il est vrai que cette exposition est très complète et regroupe sa production depuis 1945 jusqu'à nos jours, avec peintures, sculptures et carnets d'écriture.
On mesure immédiatement l'énorme travail accompli.
                                                                        

DSCF1536.JPG

Hommage à Spartacus.

DSCF1539.JPG

Maternité.

                                                                     

Même si François est maintenant un peu " hors du monde ", un peu maladroit et fragile; il est très heureux  d'être là. Lui qui n'aime pas les honneurs et les mondanités - juste les bons points du cours élémentaire de monsieur Combeau - il est ravi de nous avoir fait passer un bon moment avec l'histoire de sa vie, de sa jeunesse, du temps où les oursins ne piquaient pas ...
Cet éternel jeune homme est plein de projets, en particulier un recueil de nouvelles, quand il aura le temps. Bravo, François, et à bientôt.

                                                                     

DSCF1521.JPG

Une plaque à la mémoire de Jojo Pous a été dévoilée par ses fils Philippe et Jean-Michel en présence de René Dome , président de l'association les amis du musée.

DSCF1526.JPG

Une foule chaleureuse entoure François.

DSCF1534.JPG

Du temps où les oursins ne piquaient pas

DSCF1482.JPG

Il y avait trop de poissons !


Musée d'art moderne. Rte de Port-Vendres.0468821019.Tous les jours sauf mardi : 10h-12h;14h-18h

Jusqu'au 31 mars 2014.

Claude vitou

21/01/2014

jacques le cornec expose eu château royal

DSCF1436.JPG

L'exposition s'intitule " Marcher, Flâner, Dessiner sur la Côte Catalane "; et c'est à une promenade extraordinaire que nous invite l'artiste.

On part de Port-Argelès avec des vues des toits de Valmy;

DSCF1434.JPG

ensuite Collioure, et ses points de vue très originaux;

DSCF1438.JPG

Port-vendres, son port et surtout ses bateaux sur cale dans la zone technique; Banyuls et les murs du mas des abeilles;

DSCF1441.JPG

Paulilles et son parc magnifique; et enfin Cerbère et ses rails : un sentier du littoral plus vrai que nature.

C'est la première exposition de Jacques Le Cornec, mais c'est une exposition de " Maître". Maître du coup de feutre, maître à la fois de la précision et de la simplicité, maître du point de vue inattendu. Une exposition en blanc et noir avec juste une pointe de couleur pour ajouter un peu de mouvement. On reconnaît ça et là l'influence de la bande dessinée.

Le mouvement des pins inclinés par la Tramontane, la sècheresse des murs en pierres, le piquant des aloès, la rouille et la torsion de la grille de la Moulade, l'alignement des " feixes " qui suivent le relief,

DSCF1440.JPG

le clapotis des vagues, la patience du pêcheur, l'escarpement des rochers, et jusqu'au bruit du train qui entre en gare de Cerbère juste exprimé juste par la couleur rouge : un sens de l'observation et un talent hors du commun !!
L'exposition est à voir jusqu'au 16 février dans les salles du casernement du château.
Renseignements, informations : 0468820643. cg66.fr

Claude Vitou

l'IHEDN en séminaire

DSCF0686.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale passe quelques jours à Collioure pour son séminaire de rentrée.
Accueil chaleureux du maire Michel Moly, visite des monuments de la ville, conférences au centre culturel sur le panorama géo-stratégique actuel et exercices pratiques sur la plage du Voramar, entre le clocher et le château avec les soldats du CNEC - centre national d'entraînement commando 1er bataillon de choc.

DSCF0704.JPG
                                 Cet institut de formation est un établissement public administratif sous l'autorité du 1er ministre, qui fait appel à des experts plutôt qu'à des professeurs classiques.
Son directeur : le Général de corps d'armée Jean-Marc Duquesne , souligne l'étendue des différentes missions de cet institut : plateforme interministérielle civile et militaire pour former, rassembler, et fédérer au niveau national ( 60 jours par an de formation ) et régional ( sessions de plus courte durée ). Il y a en moyenne 8500 auditeurs par an et 25000 journées auditeurs.   

                               DSCF0715.JPG

 

 
 
                                             
Les sessions orales couvrent un spectre large sur tout le territoire : session à Orléans le mois prochain.
Les débats de haut niveau sont ouverts sur le monde et ancrés dans l'espace européen. La mission de l'IHEDN est élargie aux questions de défense, de politique étrangère, d'armement et d'économie de défense.

Ce séjour à Collioure concerne 101 auditeurs dont 17 femmes : 31 militaires et 70 civils : élus, députés, sénateurs,ecclésiastiques, hauts fonctionnaires, médecins, responsables d'entreprises ....Tous sélectionnés ( 70 sur 300 candidats), motivés, en excellente forme physique ( les parcours du combattant spécialement aménagés ne sont pas de tout repos ) et intellectuelle : Ils devront restituer leurs connaissances en fin d'année pour la " validation" de leur stage.

               

DSCF0720.JPG


Leurs défilés en treillis dans la rue du Mirador et leurs exercices sur la plage animent le village, et leur présence  sensibilise la population pour une meilleure compréhension du lien qui existe entre civils et militaires.

Claude Vitou

03/01/2014

une nuit blanche et joyeuse

DSCF1278.JPG

DSCF1304.JPG

Même si le thème de la nuit blanche choisi cette année était moins spectaculaire que le cirque ou le cinéma des années précédentes; ce cru 2014 a été  aussi joyeux et convivial que d'habitude.

DSCF1284.JPG


Des ballons, des litres de lait, des lapins, des poules,des mariées, des blouses blanches, des princes arabes ... et aussi les costumes étincelants d' Elvis ou de C Jérôme : tout ce blanc a illuminé la nuit pendant longtemps.

DSCF1295.JPG

DSCF1269.JPG

DSCF1292.JPG

DSCF1298.JPG

DSCF1274.JPG

DSCF1299.JPG

DSCF1270.JPG

DSCF1276.JPG


Au moins jusqu'à minuit, le temps d'admirer le feu d'artifice en buvant du champagne dans une coupe blanche et même le château s'est embrasé de blanc.
2014 va sûrement nous éblouir.

 

DSCF1321.JPG

Bonne Année.

Claude Vitou

20/08/2013

énorme carton pour le coulapic

DSCF0419.JPG

DSCF0374.JPG

L'organisatrice en chef Margaux Riéra n'en revient pas ! Les 17 embarcations de la société Coulapic ont attiré un énorme public venu assister à cette course hors du commun.
Tout le monde a participé et la quarantaine de sponsors ont permis de distribuer des lots à tous les concurrents qui se sont bien amusés et qui ont distrait toute la plage.
Une manifestation qui prend date dans le déroulement de la Saint Vincent pour le plus grand plaisir de tous.

DSCF0345.JPG

Les anchois de Collioure à l'aise hors de leur boîte

DSCF0350.JPG

équipage fleuri

DSCF0353.JPG

équipage star

DSCF0432.JPG

ils livrent aux flots une rude bataille

DSCF0428.JPG

DSCF0433.JPG

DSCF0387.JPG

Le Costa Vermella est un peu handicapé par son poids

DSCF0408.JPG

Le capitaine quitte lâchement le navire

DSCF0398.JPG

Sous le regard indifférent du capitaine de Yellow Submarine

DSCF0452.JPG

Monsieur le maire exulte : tout le monde a gagné, le jury était complètement corrompu, on a bien rigolé : l'esprit de la fête est bien transmis.

Claude Vitou

23/07/2013

Félix Valdelièvre expose au château royal

DSCF0178.JPG

Le vernissage à eu lieu jeudi 11 juillet 2013 en présence de Michel Moly, maire, 1er vice président du conseil général.

DSCF0183.JPG


Quand l'artisan devient vraiment artiste, il change complètement le cours de sa vie, et il fonce en réalisant ce qu'il a dans la tête avec une grande technique acquise pendant son artisanat.

DSCF0186.JPG


Le résultat est spectaculaire. La tôle plate a été découpée, soudée, meulée, poncée, oxydée, patinée ... Les formes sont ovales et allongées, oscillant du phallus au cocon : Félix aime l'ambigüité.

DSCF0177.JPG


La matière est lisse ou granuleuse : la limaille de fer agglomérée augmente le contraste; mate ou brillante, noire ou rouillée.
C'est monumental; à la fois fort et dur; raffiné et élégant. Ce métal noble travaillé avec autant de talent nous communique énergie et force.

DSCF0188.JPG

L'exposition est à découvrir tous les jours de 10 h à 18 h jusqu'au 8 septembre dans la chapelle du château royal.

Informations : 0468820643.

Claude Vitou

14/07/2013

Le fort saint Elme est un théâtre extraordinaire

DSCF0173.JPG

D'abord il y a la salle de spectacle, en plein air, avec une vue époustouflante et un décor naturel de rêve.

DSCF0142.JPG


Et puis il y a Béranger 1er, qui sait qu'il va mourir, mais qui s'accroche désespérément à la vie, entouré de ses deux reines, Marie la bienveillante et Marguerite la cruelle; de ses deux servantes infirmières danseuses; et de ses deux gardes improbables.

DSCF0154.JPG


On assiste, médusés à l'agonie du roi, à ses regrets, à sa décadence, à la destruction de son royaume; dans la confusion du temps qui passe, du temps des costumes du moyen âge et du temps des téléphones portables.

DSCF0161.JPG


Et puis il y a la danse avec la mort, dont la séduction est un peu retardée par les soins de madame le médecin du roi, mais qui finit quand même par l'emporter.

DSCF0159.JPG


Cette adaptation du " roi se meurt  "d'Eugène Ionesco mise en scène par Christophe Pélissier et jouée par une troupe de comédiens du Boulou est étrange, intéressante et fort sympathique.
Ce décor naturel est vraiment fabuleux, et quand le roi pénètre dans la mort, une légère brume s'élève au dessus de la tour : les effets spéciaux sont vraiment réussis.

Dernière représentation : 12 juillet, 20 h 30. réservation : 06 64 61 82 42
Claude Vitou