09/01/2013

Collioure/Banyuls : égalité 14/14 pour Chantal Lebret

DSCF8710.JPG

DSCF8718.JPG

C'est vrai qu'elle est installée confortablement dans un atelier sur le port de Banyuls dans un local offert par la mairie, depuis 14 ans; mais vu le nombre de clochers dans la vitrine, quelques pinceaux sont restés à Collioure où elle a passé aussi 14 ans.

Le clocher, des barques, des vignes, des maisons de pêcheurs ... et aussi bien sûr les arches de Banyuls sur lesquelles elle a une vue directe et la fête des vendanges dont elle a signé l'affiche officielle en 2009. 

Chantal Lebret dessinait depuis toujours, et elle a appris à peindre à Collioure, en particulier en suivant les cours de Didier Saby. Elle a exposé au Luxembourg, en Italie, à Paris, à Toulouse, à Perpignan; mais c'est à Banyuls, dans son antre coloré, qu'elle se sent bien, entourée par ses toiles et ses chats.
Son travail  évolue depuis des aquarelles très précises - qui ont toujours autant de succès - jusqu'aux limites de l'abstraction très colorée avec des reflets métalliques argentés ou dorés. Des petits rectangles, très vifs, qui s'accolent, se croisent, s'entrechoquent tellement ils sont serrés.

DSCF8713.JPG

La photo 3 représente une oeuvre récente.
Complètement passionnée, elle passe sa vie à peindre, et quand on sort de l'atelier au moment du couchant : le ciel est rose et turquoise, la silhouette gris foncé de la montagne se détache au loin, la lune monte lentement et la mer reflète tout ça ... On comprend d'où lui vient son inspiration !

Renseignements : Atelier Art Expo, les Allées Maillol, 66660 Banyuls-sur-Mer ou bien : chantal.lebret@sfr.fr; www.cdeco-art.fr.

Claude Vitou

18/12/2012

Jacques Ombrabella expose au château

DSCF8587.JPG

DSCF8589.JPG

Le vernissage de l'Exposition :" Paysages du Roussillon Sous-bois et Lointains " a eu lieu ce vendredi 14 décembre à 18h30 au Château Royal en présence de Michel Moly maire, 1er vice-président du conseil général.

Avec son air rêveur, un peu ailleurs, un peu troublé par son succès ( beaucoup de pastilles rouges au bas des tableaux ! ), il n'a pas la tête dans les nuages, l'artiste, il a la tête sous les arbres . Dans les sous-bois, avec leur magie et leur mystère.

Le nombre de toiles est si important et les formats tellement variés; que l'exposition remplit les 4 salles du casernement. Du vert, de l'orange et du violet : toute l'harmonie des couleurs qui nous entourent.
Jacques Ombrabella aime citer l'Ecole Supérieure d'Art de Perpignan, et Martin Vivès, Zeyno Arcan ou Rémy Deslauriers; mais c'est son travail personnel qui nous séduit immédiatement. Sa nature, sa lumière, ses couleurs puissantes.

De temps en temps une vue de la mer ou bien des cyprès au milieu des vignes; mais on voit bien où notre peintre randonneur préfère marcher : dans les forêts.
Ombrabella, c'est son vrai nom : ça ne s'invente pas...

L'exposition est à découvrir tous les jours, de 9 h à 17 h, jusqu'au 10 février.
Renseignements : 0468820643; www.artactif.com/ombrabella

Claude Vitou

DSCF8580.JPG

15/12/2012

La magie a envahi la cour de Noël du Château Royal

DSCF8473.JPG

Comme l'année dernière, la cour de Noël dure 10 jours du 30 novembre au 9 décembre.

DSCF8546.JPG

DSCF8542.JPG

DSCF8531.JPG

D'abord le clocher à travers une sculpture en glace; ensuite la crèche au fond du souterrain; et puis la place d'Arme recouverte de monde; enfin les salles remplies de cadeaux.
Pour sa 9e édition la cour de Noël du Château Royal a fait le maximum : des illuminations, des décorations, des animations... Une ambiance conviviale et même chaleureuse, des animaux, de la musique, des chansons, de quoi boire et manger et surtout faire le plein de cadeaux originaux, uniques et régionaux.

Une promenade enchantée, agrémentée par la Compagnie Cielo; et si la tramontane est trop forte il y a la bonne humeur et les churros de notre ami Jean-Paul Fabre. Le tout évidemment sous la surveillance du Père Noël qui repère les enfants les plus sages.
Le château est ouvert tous les jours de 11 h à 19 h jusqu'au 9 décembre avec nocturne samedi 8 jusqu'à 21 h.
Renseignements : office du tourisme : 0468821547. Compagnie Cielo : Natacha Labiche : 0624698851.

DSCF8466.JPG

DSCF8525.JPG

Claude Vitou

28/08/2012

Les fêtes de la Saint-Vincent joyeuses et traditionnelles

Bien sûr il y a eu l'apéro du 14 août, la régate du 15

P1050360.JPG

les sardanes sur la place de la mairie,

DSCF7825.JPG

les Llaguts de Rems,

DSCF7842.JPG

le pique-nique à Conso,

DSCF7857.JPG

Mais le clou de ces fêtes reste incontestablement la traditionnelle corrida du 16 août.

Le grand maestro : Joan Pau Fabre a toréé à lui seul les 3 toros élevés spécialement par sa propre ganaderia familiale : El Bricio - 500 kg; el Christofo - 499 kg; et el Pierico - 498 kg : des bêtes magnifiques de bravoure.
Deux oreilles ont été coupées, mais vu le poids - et l'âge du maestro, celui-ci n'a pu être porté en triomphe.

La qualité exceptionnelle du travail à la cape ainsi que la grâce de la muleta ont ravi tous les spectateurs, ainsi que le chef de cuadrilla : Andreu el Francès. Signalons aussi la parfaite maîtrise des piques du picador Monstros.

Le spectacle fut époustouflant depuis l'entrée de l'alguazil Henrico el Francès, jusqu'à l'estocade finale. Le puntillo a été inutile, les mises à mort impeccables.

Remercions enfin tous les bénévoles qui ont maintenu la qualité du sable de ces nouvelles arènes du café Sola en l'arrosant régulièrement sous la surveillance de la présidence Moly.

Le respect des traditions est donc maintenu à Collioure qui reste une ville taurine et qui attend la construction de vraies nouvelles arènes. Il paraît qu'il en existe des démontables tout à fait convenables qui se construisent en 1 jour ! L'avenir nous apportera peut-être des précisions ... Après tout, les parkings aussi peuvent être provisoires.

Claude Vitou

11/08/2012

Caroline et Christine exposent à Consolation

Un nouveau vent de fraîcheur souffle sur l'ermitage de Notre Dame de Consolation. Caroline O'Neill, et Christine Chouvelon  exposent leurs toiles dans la grande salle.

DSCF7701.JPG


Le monde de Christine est tout en douceur, les formes sont arrondies, les couleurs éclatantes : c'est l'intérieur des roulottes. Elle utilise de larges aplats contrastés, ornés de motifs floraux vifs traités à l'acrylique. Inspirée par les fauves hongrois, sa peinture aux bleus éclatants et orientaux traduit l'âme slave.

DSCF7689.JPG


L'univers de Caroline est fait d'éléments architecturaux aux couleurs chaudes, de labyrinthes, de ruines, de dédales et de palais. Les surfaces ont l'aspect rugueux de l'écorce terrestre grâce à la préparation des fonds avec du sable mélangé à de la colle. Ses oeuvres illustrent les nouvelles de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges dont Caroline est une admiratrice inconditionnelle.

DSCF7687.JPG


Ces deux artistes ont choisi Consolation après avoir exposé au Château Royal du 15 juin au 15 juillet. Et notre cher ermitage retrouve ainsi un peu de couleur .

DSCF7692.JPG


Christine Chouvelon et Henri Py s'occupent de ce lieu depuis l'année 2009.

Depuis le XIXème siècle, l'ermitage n'a été restauré que 2 fois : en 1811 et en 1975. Des subventions du Conseil Général et l'aide de la municipalité permettent un entretien minimum : réfection de la grille de la chapelle, débroussaillage, assainissement de l'eau; mais la nécessité de travaux plus importants devient évidente même si les Colliourencs restent très attachés à ce lieu où chacun a des souvenirs.
Depuis quelques années le ciné club de Collioure en partenariat avec le cinéma itinérant d'Argelès, a décidé d'y faire quelques séances en été : c'est le " cinéma sous les étoiles ". Prochaines séances le mercredi 8 août : Le nom des gens de M Leclerc et mercredi 22 août : les femmes du 6ème étage de Philippe Le Guay, à 21h30.

DSCF7694.JPG


Pour la peinture, ou pour le cinéma, mais aussi juste pour lui même; pour sa fontaine bleue, pour l'ombre de ses grands platanes, pour sa chapelle, pour ses bâtiments un peu vieillots, pour ses tables de pique-nique antiques et pour l'accueil chaleureux de Christine et Henri  ce lieu magique mérite une visite.

Renseignements : 0468821766.
Association des Pabordes : 0468821860.

Claude Vitou

04/08/2012

Le Misanthrope est donné au château

DSCF7662.JPG

La neuvième édition du festival de théâtre, en partenariat avec le conseil général des Pyrénées Orientales et la ville de Collioure, remporte un franc succès. Fabrice Eberhard le directeur artistique, est ravi des liens privilégiés qu'il a su tisser avec son public.                                                                                           

DSCF7667.JPG

DSCF7673.JPG

Il faut dire que l'appartement de Célimène a un cachet fou dans la cour du château; et qu'Alceste avec sa silhouette longiligne et sa voix cassée est particulièrement émouvant.(Vincent Domenach).
On connaît l'histoire de ce héros de Molière, en lutte contre la corruption, l'hypocrisie, et les mondanités de la Cour qui tombe follement amoureux de la jeune belle et frivole Célimène ( Stéphane Caillard) que cet amour effraie; tellement pur, excessif et exclusif.

Cette pièce est d'autant plus intéressante qu'elle a été écrite au moment où Molière vient d'épouser Armande Béjart avec qui il a une relation douloureuse et passionnelle.
La mise en scène est rythmée, avec quelques notes de Vivaldi pour souligner les effets; la troupe est jeune et sympathique : on ne s'appelle pas " la Compagnie du Boramar " par hasard.
 Un spectacle culturel et intéressant à la portée de tous : plein tarif : 10 euros.

Dates restantes : samedi 4, dimanche 5 et lundi 6 août.
Renseignements, réservations : 0468821547; billetterie sur place.
Ce festival comprend aussi des Contes de Jean de La Fontaine dans les rues de Collioure du 21 juillet au 6 août, de 18 h à 19 h.

Claude Vitou

24/07/2012

John Goudie Lynch occupe le château royal

Les deux plus belles salles du Château royal sont magnifiquement occupées par les tableaux de John Goudie Lynch.

DSCF7634.JPG

Avec son ami Jojo Pous qui lui a réservé une place de choix dans le livre d'or des Templiers.

Le vernissage de cette exposition a eu lieu ce jeudi 12 juillet à 18 h 30 au Château Royal en l'absence des élus du conseil général excusés. Danielle Tisnes de la commission culture et communication de la ville de Collioure les a donc représentés pour féliciter et remercier cet immense artiste.

L'homme d'origine écossaise, connu internationalement, a beaucoup d'humour, énormément de talent, de simplicité et de modestie. Il préfère nous laisser libres de notre interprétation plutôt que d'expliquer sa peinture. Mais sa peinture n'a absolument pas besoin d'être expliquée.

 Même si elle est sûrement beaucoup plus complexe que ne laisserait envisager un premier regard, on sent immédiatement que c'est intéressant car on perçoit d'emblée un décalage. Un décalage d'abord quand on lit le titre des tableaux, un décalage dans la taille des personnages par rapport aux objets, un décalage dans le sujet avec des personnages en action qui sont immobiles ou bien qui devraient être amusants alors qu'ils sont graves et même tristes, un décalage dans la couleur : le sulfate est jaune au lieu d'être bleu !

DSCF7644.JPG

Consolation : un homme est endormi devant une sucette alors qu'au loin fument des hauts fourneaux.

DSCF7641.JPG

Le peintre se peint lui-même avec une couronne de cactus qui tient dans ses bras un pot contenant la reproduction de lui-même en plus petit, peint en vert avec les joues gonflées.                               

 

DSCF7647.JPG

Amour : on sent toute la tendresse de cet homme qui enlace un mannequin devant des cintres vides.

Il y a vraiment de quoi passer un long moment devant chaque tableau. On se questionne devant ces postures absurdes ou cocasses mais qui nous interpellent : Un papi sur un tricycle, un chasseur dont le gibier est en peluche, un combat de peinture sur un ring de boxe, une croisière quand le serveur apporte le passager sur un plateau, un paysagiste qui peint le paysage sur son propre visage, un champs de blé où Adam offre une rose à Eve ...


Il y a à la fois du Botéro, du Magritte et du douanier Rousseau. C'est absolument inclassable ou alors c'est vraiment : " Avant Garde ". C'est en tout cas " inratable ".

Chateau Royal de Collioure, exposition ouverte tous les jours de 10 h à 19 h,du 12 juillet au 2 septembre 2010.
informations : 0468820643. 
Claude Vitou