25/01/2014

exposition hommage à la mémoire

DSCF1479.JPG

Après Survage et Pignon, c'est à François Bernadi que Joséphine Matamorros, la conservatrice du musée, a décidé de consacrer cette exposition des peintres qui ont peint Collioure " de l'intérieur ".
Et quand le vernissage a lieu en présence de l'auteur, c'est un évènement extraordinaire. Il est tellement sympathique, François, tellement simple et accessible, un peu surpris lui-même par son propre talent !

Là, il nous explique qu'il a fait ce tableau pour orner une comtoise, c'est pour cela qu'il y a un pli au milieu.
" Je viens d'une famille de pêcheurs, mais j'ai toujours aimé lire et dessiner. C'est Augustin Hanicotte qui m'a appris à peindre et à faire sécher mes papiers avec des pinces à linge.

DSCF1488.JPG

Du temps de Hanicotte.

DSCF1483.JPG

Sa grand-mère.

DSCF1484.JPG

Son grand-père.


Je ne suis pas un artiste, juste un artisan qui se met à l'ouvrage, et je n'ai fait que trois expositions dans ma vie. J'ai eu beaucoup de chance de rencontrer Camus grâce à qui mon livre a pu être édité; la famille Pous du café des sports ( les Templiers) qui m'a beaucoup aidé; et maintenant Joséphine Matamorros et son équipe qui ont su unifier mes incohérences ! "

Il est vrai que cette exposition est très complète et regroupe sa production depuis 1945 jusqu'à nos jours, avec peintures, sculptures et carnets d'écriture.
On mesure immédiatement l'énorme travail accompli.
                                                                        

DSCF1536.JPG

Hommage à Spartacus.

DSCF1539.JPG

Maternité.

                                                                     

Même si François est maintenant un peu " hors du monde ", un peu maladroit et fragile; il est très heureux  d'être là. Lui qui n'aime pas les honneurs et les mondanités - juste les bons points du cours élémentaire de monsieur Combeau - il est ravi de nous avoir fait passer un bon moment avec l'histoire de sa vie, de sa jeunesse, du temps où les oursins ne piquaient pas ...
Cet éternel jeune homme est plein de projets, en particulier un recueil de nouvelles, quand il aura le temps. Bravo, François, et à bientôt.

                                                                     

DSCF1521.JPG

Une plaque à la mémoire de Jojo Pous a été dévoilée par ses fils Philippe et Jean-Michel en présence de René Dome , président de l'association les amis du musée.

DSCF1526.JPG

Une foule chaleureuse entoure François.

DSCF1534.JPG

Du temps où les oursins ne piquaient pas

DSCF1482.JPG

Il y avait trop de poissons !


Musée d'art moderne. Rte de Port-Vendres.0468821019.Tous les jours sauf mardi : 10h-12h;14h-18h

Jusqu'au 31 mars 2014.

Claude vitou

21/01/2014

jacques le cornec expose eu château royal

DSCF1436.JPG

L'exposition s'intitule " Marcher, Flâner, Dessiner sur la Côte Catalane "; et c'est à une promenade extraordinaire que nous invite l'artiste.

On part de Port-Argelès avec des vues des toits de Valmy;

DSCF1434.JPG

ensuite Collioure, et ses points de vue très originaux;

DSCF1438.JPG

Port-vendres, son port et surtout ses bateaux sur cale dans la zone technique; Banyuls et les murs du mas des abeilles;

DSCF1441.JPG

Paulilles et son parc magnifique; et enfin Cerbère et ses rails : un sentier du littoral plus vrai que nature.

C'est la première exposition de Jacques Le Cornec, mais c'est une exposition de " Maître". Maître du coup de feutre, maître à la fois de la précision et de la simplicité, maître du point de vue inattendu. Une exposition en blanc et noir avec juste une pointe de couleur pour ajouter un peu de mouvement. On reconnaît ça et là l'influence de la bande dessinée.

Le mouvement des pins inclinés par la Tramontane, la sècheresse des murs en pierres, le piquant des aloès, la rouille et la torsion de la grille de la Moulade, l'alignement des " feixes " qui suivent le relief,

DSCF1440.JPG

le clapotis des vagues, la patience du pêcheur, l'escarpement des rochers, et jusqu'au bruit du train qui entre en gare de Cerbère juste exprimé juste par la couleur rouge : un sens de l'observation et un talent hors du commun !!
L'exposition est à voir jusqu'au 16 février dans les salles du casernement du château.
Renseignements, informations : 0468820643. cg66.fr

Claude Vitou

24/06/2013

Exposition des photos de Dali au château

L'inauguration de cette exposition a eu lieu vendredi 14 juin à 18 h.

DSCF9865.JPG

Les photos sont de Joan Vehi : à gauche sur la photo  avec le charismatique maire de Cadaquès : Joan Figueras.
Et comme l'explique le commissaire de l'exposition : Pere Maset : tout l'intérêt de cette exposition vient de là. Car Joan Vehi était l'homme de confiance de Salvador, son menuisier, son technicien. Salvador dessinait et Joan exécutait.
De sorte que nous avons vraiment les deux personnages de Dali : le Dali intime,en espadrilles, chez lui à Port Llegat, avec Gala,

DSCF9839.JPG

avec le cyprès qu'il avait fait pousser dans une barque, avec sa chaise à 6 pieds, avec la voie lactée autour de sa maison; et le Dali public, très élégant, avec ses excentricités, son hélicoptère pour masquer sa peur de l'avion, sa Cadillac dans les arènes de Figueras;

DSCF9842.JPG

ses fausses moustaches, sa pluie de plumes sur Manitas de Plata, ses gegants habillés par Christian Dior ...
Une exposition FFantastique, avec la présentation d' une oeuvre originale : " les Sirènes de Cadaquès "

DSCF9850.JPG

gentiment prêtée par cette commune, preuve d'une très grande amitié avec Collioure.
Michel Moly, maire, vice président du conseil général, devant un public nombreux, a longuement remercié tous les élus venus de l'autre côté de la frontière pour cette occasion.
L'exposition des photos de Dali est à voir au château jusqu'au 15 septembre, renseignements : 0468820643.

Claude Vitou

10/03/2013

François Bernadi en vedette au Caféclat

DSCF9140.JPG

C'était l'Evènement de la saison de Caféclat ce vendredi 15 février : A l'occasion de la réédition de son roman " L'oeil de mer " aux publications de L'Olivier, François Bernadi est venu enchanter son auditoire avant de se livrer à la traditionnelle séance de dédicaces: pour chacune un dessin marin et un message chaleureux.

DSCF9133.JPG


  Ellen Hall, créatrice de Caféclat.

C'est le café littéraire de Collioure, qui invite une fois par mois le vendredi de 18 h 30 à 20 h des écrivains à présenter leurs oeuvres et à partager leur amour pour le mot juste. Ces conviviales réunions ont lieu au 1er étage des Templiers. Renseignements : www.cafeclat.blogspot.com

DSCF9142.JPG


 Un chef d'oeuvre : l'édition originale magnifiquement illustrée par l'auteur de " Rue du Soleil".

Il n'a pas l'habitude de tant d'honneurs, François, il a la simplicité des plus grands. Mais il fait un effort, il se lance, et puis plus rien ne l'arrête, et surtout pas la pendule : il est libre.
 Sans plan, sans chronologie, comme ça lui vient, il raconte avec un plaisir évident ses souvenirs, ses anecdotes, les personnages qui l'ont marqué.

Son enfance à Collioure, où il a eu comme maître Augustin Hanicotte ou bien le général Caloni; son adolescence à Menton chez sa tante avec son entrée au lycée et sa première fête du citron; et surtout son école des mousses pendant laquelle la guerre a été déclarée. Sa campagne maritime dans le sous-marin reste rocambolesque et la confusion des différents bateaux de guerre très drôle !

Il y a eu ensuite les dures années du STO, mais il raconte toujours avec autant d'entrain et d'humour son apprentissage d'ouvrier en Allemagne, ses copains Daubis et Cazeilles, son évasion dans les toilettes du train ... son récit est parsemé de quelques chansons pour les paroles desquelles il consulte son calepin ou bien de quelques phrases en catalan. Et même si on perçoit un peu de nostalgie pour ce Collioure d'autrefois, ses plages remplies de bateaux ou ses fermières du Rimbau; on admire son énergie, son optimisme et le nombre de ses projets. Sa silhouette élancée nous fait oublier qu'il est né en 1922 !
Peinture, littérature, sculpture ?

Oui, oui, tout cela, mais en dehors du système : " je suis un homme libre ".
Bravo Monsieur Bernadi, Collioure vous remercie par un tonnerre d'applaudissements. Que les inconditionnels se rassurent " Rue du Soleil " va être réédité après l'été 2013; et toutes les anecdotes qu'il nous a racontées ici feront l'objet de son prochain livre.

Claude Vitou

09/01/2013

Collioure/Banyuls : égalité 14/14 pour Chantal Lebret

DSCF8710.JPG

DSCF8718.JPG

C'est vrai qu'elle est installée confortablement dans un atelier sur le port de Banyuls dans un local offert par la mairie, depuis 14 ans; mais vu le nombre de clochers dans la vitrine, quelques pinceaux sont restés à Collioure où elle a passé aussi 14 ans.

Le clocher, des barques, des vignes, des maisons de pêcheurs ... et aussi bien sûr les arches de Banyuls sur lesquelles elle a une vue directe et la fête des vendanges dont elle a signé l'affiche officielle en 2009. 

Chantal Lebret dessinait depuis toujours, et elle a appris à peindre à Collioure, en particulier en suivant les cours de Didier Saby. Elle a exposé au Luxembourg, en Italie, à Paris, à Toulouse, à Perpignan; mais c'est à Banyuls, dans son antre coloré, qu'elle se sent bien, entourée par ses toiles et ses chats.
Son travail  évolue depuis des aquarelles très précises - qui ont toujours autant de succès - jusqu'aux limites de l'abstraction très colorée avec des reflets métalliques argentés ou dorés. Des petits rectangles, très vifs, qui s'accolent, se croisent, s'entrechoquent tellement ils sont serrés.

DSCF8713.JPG

La photo 3 représente une oeuvre récente.
Complètement passionnée, elle passe sa vie à peindre, et quand on sort de l'atelier au moment du couchant : le ciel est rose et turquoise, la silhouette gris foncé de la montagne se détache au loin, la lune monte lentement et la mer reflète tout ça ... On comprend d'où lui vient son inspiration !

Renseignements : Atelier Art Expo, les Allées Maillol, 66660 Banyuls-sur-Mer ou bien : chantal.lebret@sfr.fr; www.cdeco-art.fr.

Claude Vitou

18/12/2012

Jacques Ombrabella expose au château

DSCF8587.JPG

DSCF8589.JPG

Le vernissage de l'Exposition :" Paysages du Roussillon Sous-bois et Lointains " a eu lieu ce vendredi 14 décembre à 18h30 au Château Royal en présence de Michel Moly maire, 1er vice-président du conseil général.

Avec son air rêveur, un peu ailleurs, un peu troublé par son succès ( beaucoup de pastilles rouges au bas des tableaux ! ), il n'a pas la tête dans les nuages, l'artiste, il a la tête sous les arbres . Dans les sous-bois, avec leur magie et leur mystère.

Le nombre de toiles est si important et les formats tellement variés; que l'exposition remplit les 4 salles du casernement. Du vert, de l'orange et du violet : toute l'harmonie des couleurs qui nous entourent.
Jacques Ombrabella aime citer l'Ecole Supérieure d'Art de Perpignan, et Martin Vivès, Zeyno Arcan ou Rémy Deslauriers; mais c'est son travail personnel qui nous séduit immédiatement. Sa nature, sa lumière, ses couleurs puissantes.

De temps en temps une vue de la mer ou bien des cyprès au milieu des vignes; mais on voit bien où notre peintre randonneur préfère marcher : dans les forêts.
Ombrabella, c'est son vrai nom : ça ne s'invente pas...

L'exposition est à découvrir tous les jours, de 9 h à 17 h, jusqu'au 10 février.
Renseignements : 0468820643; www.artactif.com/ombrabella

Claude Vitou

DSCF8580.JPG

11/08/2012

Caroline et Christine exposent à Consolation

Un nouveau vent de fraîcheur souffle sur l'ermitage de Notre Dame de Consolation. Caroline O'Neill, et Christine Chouvelon  exposent leurs toiles dans la grande salle.

DSCF7701.JPG


Le monde de Christine est tout en douceur, les formes sont arrondies, les couleurs éclatantes : c'est l'intérieur des roulottes. Elle utilise de larges aplats contrastés, ornés de motifs floraux vifs traités à l'acrylique. Inspirée par les fauves hongrois, sa peinture aux bleus éclatants et orientaux traduit l'âme slave.

DSCF7689.JPG


L'univers de Caroline est fait d'éléments architecturaux aux couleurs chaudes, de labyrinthes, de ruines, de dédales et de palais. Les surfaces ont l'aspect rugueux de l'écorce terrestre grâce à la préparation des fonds avec du sable mélangé à de la colle. Ses oeuvres illustrent les nouvelles de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges dont Caroline est une admiratrice inconditionnelle.

DSCF7687.JPG


Ces deux artistes ont choisi Consolation après avoir exposé au Château Royal du 15 juin au 15 juillet. Et notre cher ermitage retrouve ainsi un peu de couleur .

DSCF7692.JPG


Christine Chouvelon et Henri Py s'occupent de ce lieu depuis l'année 2009.

Depuis le XIXème siècle, l'ermitage n'a été restauré que 2 fois : en 1811 et en 1975. Des subventions du Conseil Général et l'aide de la municipalité permettent un entretien minimum : réfection de la grille de la chapelle, débroussaillage, assainissement de l'eau; mais la nécessité de travaux plus importants devient évidente même si les Colliourencs restent très attachés à ce lieu où chacun a des souvenirs.
Depuis quelques années le ciné club de Collioure en partenariat avec le cinéma itinérant d'Argelès, a décidé d'y faire quelques séances en été : c'est le " cinéma sous les étoiles ". Prochaines séances le mercredi 8 août : Le nom des gens de M Leclerc et mercredi 22 août : les femmes du 6ème étage de Philippe Le Guay, à 21h30.

DSCF7694.JPG


Pour la peinture, ou pour le cinéma, mais aussi juste pour lui même; pour sa fontaine bleue, pour l'ombre de ses grands platanes, pour sa chapelle, pour ses bâtiments un peu vieillots, pour ses tables de pique-nique antiques et pour l'accueil chaleureux de Christine et Henri  ce lieu magique mérite une visite.

Renseignements : 0468821766.
Association des Pabordes : 0468821860.

Claude Vitou