27/02/2015

Hommage de plus en plus important à Antonio Machado

DSCF4898.JPG

La forte tramontane de ce dimanche 22 février 2015 n'a pas entaché le succès de cette journée du 76 ème hommage à Antonio Machado et à Miguel Martinez.  

DSCF5494.JPG

Le centre culturel a fait le plein dès le matin.

                Il faut dire que ces dames de la FAM - Fondation Antonio Machado - sont très dynamiques et très enthousiastes.

DSCF5499.JPG

Joëlle Santa Garcia présidente de la FAM

DSCF5519.JPG

Soledad Arcas Jorda - vice présidente - et Bastien Cases professeur d'Espagnol au collège Marcel Pagnol.

DSCF5492.JPG

Paul Combeau véritable pilier de la Fondation.

DSCF5515.JPG

Jo Figuères dont la maman recueillit Antonio à son arrivée à Collioure.


Au delà des différentes conférences et tables rondes consacrées au grand poète, la nouveauté cette année est la gracieuse participation de la chorale de Collioure à cette journée. La chorale " Musicole" sous la direction d'Hélène Chauchard a en effet interprété des chants français, espagnol et catalan; s'associant ainsi pleinement à cette journée Machadienne organisée par la FAM .

DSCF5509.JPG


L'autre nouveauté est le grand nombre de collèges : treize ( il n'y en avait que deux l'année dernière ) présents au concours du prix des collégiens.

DSCF5514.JPG

Les collégiens sont très doués.

DSCF5510.JPG

2ème et 3ème prix

DSCF5501.JPG

L'affiche gagnante 2015.

Des collèges de toute la région ont participé et même un espagnol. Les délibérations pour choisir les trois meilleures affiches parmi les soixante-seize présentées ont donc été nombreuses mais les lauréates étaient manifestement ravies de leurs prix ( casques, tablettes et appareils photos ) mais aussi très fières d'avoir participé à l'aventure ainsi que leurs professeurs qui ont ainsi démontré la pertinence de la pédagogie de projets.


DSCF5535.JPG

Bastien Cases, Soledad Arcas Jorda, les lauréates et leurs professeurs.

Renseignements, informations : 0485920473 fondationantoniomachado-collioure@laposte.net

Claude Vitou

Les commentaires sont fermés.