16/10/2014

Le roi Fifi s'est installé au Château Royal

DSCF4094.JPG

Il s'agit de Philippe Laborderie, plasticien, qui expose ses peintures et ses sculptures au Château Royal jusqu'au 26 octobre.

DSCF4076.JPG


Une exposition très importante pour un artiste au sommet de sa gloire : toutes les salles du casernement du château sont remplies de reines et de rois - thème de l'expo - , de chevaux, de châteaux forts ... et de nounours - petit clin d'oeil de l'artiste puisque ce sont des ours des Pyrénées.

DSCF4082.JPG

DSCF4078.JPG

DSCF4085.JPG

DSCF4087.JPG


Diplômé depuis trente-cinq ans déjà de l'Ecole Supérieure d'Expression Plastique de Perpignan, Fifi est intimement lié à Collioure. Ses attaches sont solides et il est là, tout l'été, au pied du château où il expose sa galerie de «  collages de poissons ». Il s'est investi aussi dans la fanfare des Bizar's où il joue du soubassophone.
Mais aujourd'hui il est le roi du château. Le vernissage très convivial a eu lieu vendredi 19 septembre et ce fut un vrai «  sacre  ».

DSCF4088.JPG

DSCF4101.JPG


Il faut dire que l'artiste est très sympathique, très populaire, et que malgré un fan club important il est resté très simple, accessible et modeste. Il présente son travail comme quelque chose d'évident, qui s'imposerait à lui de façon naturelle, sans sophistications, ni règles, ni chapelles, ni genre, ni style. Il agit par ajouts, collages, grattages, toutes une série d'actions physiques, le long d'un cheminement que le spectateur peut refaire.

DSCF4098.JPG


Le résultat est vraiment spectaculaire et cette exposition à ne manquer sous aucun prétexte.
Le château est ouvert tous les jours de 10 h à 18 h. tel : 0468820643.
Renseignements, informations : 0682659018 www.philippe-laborderie.com

Claude Vitou

un mur en pierres sèches inscrit aux monuments historiques

DSCF3777.JPG

Il force notre admiration chaque fois qu'on passe au niveau du portail du Fort Dugommier : Deux mètres d'épaisseur, quatre mètres de hauteur sur vingt mètres de long, ce mur reconstruit selon les techniques ancestrales  est un monument à lui tout seul.

DSCF4418.JPG


Ainsi que le glacis sud qui a été entièrement nettoyé de sorte que le Fort Dugommier est de plus en plus visible, surplombant Saint Elme, de toute sa masse imposante.

Le glacis total de Dugommier s'étend sur deux hectares et comprend des chênes dont le liège a été levé.

DSCF3805.JPG

DSCF3784.JPG

De la-haut, la vue est vraiment extraordinaire, sur Collioure

DSCF3779.JPG

Sur Saint-Elme

DSCF3798.JPG

Ou sur Fort Béar

DSCF3785.JPG


Chaque été depuis dix-huit ans maintenant, trois équipes de bénévoles recrutés via la fédération nationale Rempart participent à la reconstruction de ce fort, témoignage architectural et historique de Collioure qui retrouve peu à peu sa place dans notre paysage.
Autour du projet sont mobilisés plusieurs acteurs institutionnels locaux et nationaux qui travaillent en concertation : la DRAC ( direction régionale des affaires culturelles ), l'Europe, la ville de Collioure, la Fondation du Patrimoine, le Conseil Régional, le Conseil Général ainsi que les services du ministère de la Jeunesse et du Sport.
Il y a aussi des partenaires privés particulièrement actifs comme le Crédit Agricole Sud et les ciments Lafarge.
Pour des raisons évidentes de sécurité le chantier est interdit au public mais au cours d'une visite spéciale bien encadrée, nous avons pu nous rendre compte de l'énormité du travail accompli. Même si il reste encore beaucoup de reconstructions à finaliser et de déblaiements à accomplir, Dugommier se reconstruit petit à petit et on comprend de mieux en mieux l'utilité de chaque pièce.

DSCF3814.JPG

jointement des tourelles


Merci encore à tous ces jeunes motivés par la mise en valeur de ce précieux patrimoine historique.

glacis2014FD.jpg

Claude Vitou

14/10/2014

Rue de la Fraternité en liesse et en chapeaux

DSCF4030.JPG

Le deuxième week-end de septembre, c'est une tradition bien installée maintenant, c'est la fête de la rue de la Fraternité qui organise son " déjeuner sur l'herbe ".

DSCF4036.JPG

Les animations sont picturales, gustatives et musicales pendant ces trois jours avec la présence de célébrités

DSCF4042.JPG

DSCF4044.JPG

DSCF4045.JPG

et un défilé de chapeaux très fantaisistes.

IMG_5383.JPG

IMG_5379.JPG

IMG_5377.JPG

IMG_5375.JPG

Merci à Françoise Ramona pour ces photos de chapeaux.

DSCF4047.JPG

La foule dense et colorée a joyeusement foulé la pelouse.

Claude Vitou

13/10/2014

un bon départ pour " in vino création Côte Vermeille "

DSCF4202.JPG

L'association «  In Vino Création Côte Vermeille  » qui regroupe des vignerons et des artistes de la Côte Vermeille a pour but le maintien et la valorisation du patrimoine viticole et artistique de la Côte Vermeille.
Cette association apporte donc son soutien aux vignerons pour entretenir, préserver et construire les ouvrages de pierres sèches présents dans les vignes.

DSCF4199.JPG


Une vente aux enchères des œuvres des artistes participants a eu lieu samedi 20 septembre dans la cour du Château Royal après une journée de dégustations conviviales et de démonstrations d'ouvrages en schiste. Les œuvres présentées répondaient au thème «  schistes et toiles ».

De nombreux artistes ont joué le jeu et sont venus présenter eux-mêmes leur oeuvre ou bien l'oeuvre de leurs amis dont voici un petit échantillon :

DSCF4211.JPG

Eliane Fantini commente le tableau d'Aslam en présence de Maître Lamarque qui supervise la vente aux enchères.

DSCF4212.JPG

Xavier Bismuth et son cher schiste ferreux

DSCF4215.JPG

Charles Darracq nous parle de transmission

DSCF4217.JPG

Eliane Fantini en rouge et noir

DSCF4220.JPG

Alain Ferraris : Record battu !!

DSCF4221.JPG

Denis Gleye et son triptyque

DSCF4223.JPG

Patrice Laouenan et son casot

DSCF4229.JPG

Alain Vilacèque et ses têtes de cailloux

DSCF4231.JPG

Laetitia Pietri Giraud nous parle des tableaux offerts par François Bernadi.

Il y a eu aussi Gen Buret, Fabienne Potherat, Vincent Pulpito, Rennes Van de Riet, Pascale Vernenne et Albert Woda.


Ce fut un franc succès et avec les six mille quatre cents euros récoltés par cette vente, l'association va pouvoir lancer le premier chantier de restauration en novembre 2015.
Il est aussi question de l'adhésion de l'association à l'union REMPART pour un soutien plus important à la sauvegarde et à la restauration du patrimoine.

Claude Vitou