16/10/2014

un mur en pierres sèches inscrit aux monuments historiques

DSCF3777.JPG

Il force notre admiration chaque fois qu'on passe au niveau du portail du Fort Dugommier : Deux mètres d'épaisseur, quatre mètres de hauteur sur vingt mètres de long, ce mur reconstruit selon les techniques ancestrales  est un monument à lui tout seul.

DSCF4418.JPG


Ainsi que le glacis sud qui a été entièrement nettoyé de sorte que le Fort Dugommier est de plus en plus visible, surplombant Saint Elme, de toute sa masse imposante.

Le glacis total de Dugommier s'étend sur deux hectares et comprend des chênes dont le liège a été levé.

DSCF3805.JPG

DSCF3784.JPG

De la-haut, la vue est vraiment extraordinaire, sur Collioure

DSCF3779.JPG

Sur Saint-Elme

DSCF3798.JPG

Ou sur Fort Béar

DSCF3785.JPG


Chaque été depuis dix-huit ans maintenant, trois équipes de bénévoles recrutés via la fédération nationale Rempart participent à la reconstruction de ce fort, témoignage architectural et historique de Collioure qui retrouve peu à peu sa place dans notre paysage.
Autour du projet sont mobilisés plusieurs acteurs institutionnels locaux et nationaux qui travaillent en concertation : la DRAC ( direction régionale des affaires culturelles ), l'Europe, la ville de Collioure, la Fondation du Patrimoine, le Conseil Régional, le Conseil Général ainsi que les services du ministère de la Jeunesse et du Sport.
Il y a aussi des partenaires privés particulièrement actifs comme le Crédit Agricole Sud et les ciments Lafarge.
Pour des raisons évidentes de sécurité le chantier est interdit au public mais au cours d'une visite spéciale bien encadrée, nous avons pu nous rendre compte de l'énormité du travail accompli. Même si il reste encore beaucoup de reconstructions à finaliser et de déblaiements à accomplir, Dugommier se reconstruit petit à petit et on comprend de mieux en mieux l'utilité de chaque pièce.

DSCF3814.JPG

jointement des tourelles


Merci encore à tous ces jeunes motivés par la mise en valeur de ce précieux patrimoine historique.

glacis2014FD.jpg

Claude Vitou

Les commentaires sont fermés.