12/06/2014

le jardin de la villa Palmar

DSCF3212.JPG

Ce n'est pas n'importe quel jardin. C'est le jardin de la villa Palmar, qui se trouve après le pont, sur la droite, quand on suit le Douy.
C'est un jardin extraordinaire créé par le célèbre botaniste Charles Naudin en 1870. Il avait en ce temps là planté des Jubaea Chilensis : des énormes palmiers cocotiers de la famille des arécacées, qu'il a fait venir du Chili.

DSCF3084.JPG

Naudin a trouvé là un endroit idéal à l'abri du vent et en présence d'eau pour acclimater ces célèbres palmiers aux feuilles pennées qui sont aujourd'hui sur la liste rouge de l'UICN : Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Il a créé alors son jardin privé expérimental.

DSCF3101.JPG


Aujourd'hui il ne reste que deux exemplaires des jubaea plantés par ce précurseur de la génétique moderne  ( 1956 est passé par là ), mais d'autres ont poussé grâce aux soins des propriétaires successifs et ce jardin d'acclimatation est devenu un magnifique écrin de verdure pour abriter l'exposition d'un groupe de six créatrices. L'événement a eu lieu samedi 7  et dimanche 8 juin sous le le nom de «  Palm Art  ».
L'invitation a donc été lancée pour une déambulation au milieu des palmiers géants, des bambous, des fougères anciennes,des buis énormes, des magnolias centenaires,des oiseaux de paradis ...

DSCF3093.JPG

DSCF3096.JPG

DSCF3205.JPG

DSCF3207.JPG

DSCF3210.JPG

DSCF3213.JPG

DSCF3216.JPG

pour découvrir les œuvres de Magali Rieder, Catherine Figuères, Nom d'une Chibouk, Sophie Gonzalès, Trois petits pois et Laurène Deloupy.
 Jardin de la Villa Palmar, ravin du Douy, à 400 m de la placette.

Cette déambulation fut tellement délicieuse et dépaysante que ce paradis insolite en plein coeur de Collioure ne devrait pas tarder à rouvrir ses portes. Informations, renseignements : jardinvillapalmar@gmail.com.

Claude Vitou

Commentaires

Un havre de paix et de sérénité, ma visite fut un moment magique en fin de journée chaude et harassante...merci

Écrit par : hurricane2a | 20/06/2014

Les commentaires sont fermés.